Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, function '_wp_footnotes_kses_init' not found or invalid function name in /home/clients/ec1f36f4a5c6fce7dab3baea47ab6593/web/wp-includes/class-wp-hook.php on line 308

Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, function '_wp_footnotes_kses_init' not found or invalid function name in /home/clients/ec1f36f4a5c6fce7dab3baea47ab6593/web/wp-includes/class-wp-hook.php on line 308
Severine Evequoz. Découvrez ce que je préconise au sujet des arbres en ville.

A la rencontre des vaudoises et des vaudois

Quel honneur d’être allée à la rencontre des vaudoises et des vaudois durant une année. La présidence du Grand Conseil représente certes beaucoup de travail politique mais surtout une mission passionnante, une expérience inoubliable. Je m’y suis engagée avec conviction, sincérité et enthousiasme. J’ai effectué un véritable périple aux quatre coins du canton, au travers des quelques 300 représentations et invitations auxquelles j’ai répondu présente.

Pour revivre les moments forts de cette année de présidence, rendez-vous sur les pages suivantes :

Vivre ensemble

Vivre mieux

Vivre demain

 

J’ai ainsi été au cœur de l’action et de l’engagement de la population, j’y ai découvert une véritable énergie, de la créativité, de la résilience, et une volonté de faire toujours de son mieux, pour vivre mieux, ensemble et demain. J’ai vu des gens qui s’engagent pour la cohésion, un canton qui a pris la mesure du changement, qui relève des défis et qui innove.

J’ai eu à cœur de présider l’Institution durant 40 mardis, de conduire le bureau du Grand Conseil, de donner un rythme, d’être à l’écoute de mes collègues députées et députés et de m’intéresser à ce qui forge leurs différents avis. Je me suis efforcée de créer du lien, de valoriser les débats d’idées plutôt que les attaques personnelles. Je garderai cette ligne au moment de reprendre ma place dans la salle plénière.

Dans cet élan d’enthousiasme qui a animé ma fonction de 1ère citoyenne, je souhaite que l’humain reste au cœur des préoccupations politiques. La cohésion de notre canton est forte. En même temps, il y a des personnes invisibilisées par un monde qui vit à 200km/h, tiré en avant par les réseaux sociaux et les Fakes news, par un monde qui ne semble pas avoir pris la mesure que la transition ne peut se faire qu’en prenant soin d’autrui et de soi, à une échelle humaine et dans un rythme apaisé. Pour cela il faut redonner de la valeur au temps libre, au temps passé ensemble, concilier les enjeux globaux avec les enjeux locaux, mettre notre diversité humaine et notre empathie au centre de nos objectifs et reprendre espoir ! C’est bien sûr une note d’espoir que je souhaite conclure, tant notre canton a du potentiel pour le cultiver. Et cela, j’ai pu l’observer.

Je tiens à remercier ici toutes les personnes qui ont contribué à cette véritable expédition.

 

Articles apparentés